La fourrière le Berger Blanc



Pour répondre aux besoins de la population aux prises avec des animaux errants et n'ayant aucune place pour se départir de leur animal quand le besoin s'en faisait sentir, la fourrière le Berger Blanc inc. a vu le jour en 1983. Lors de sa fondation, le Berger Blanc fournissait ses services à trois petites municipalités. 

En 1994, la SPCA de Montréal perd son contrat de fourrière de la Ville de Montréal qu'elle détenait depuis 50 ans, et ce, au profit de l'entreprise privée Le Berger Blanc de Lachenais installée depuis peu à Montréal. Le motif invoqué? Une soumission plus basse de 588 410 $. À partir de ce moment, les chiffres de la Ville de Montréal présentent que 87 % des chats et 72 % des chiens qui franchissent les portes de cette fourrière y sont tués.

En 2000, la fourrière était sous contrats de services avec 30 municipalités, incluant Montréal, quelques villes de la Communauté Urbaine de Montréal ainsi qu'avec Longueuil. 

Tués à 80 %

Au Berger Blanc, où l'on reçoit entre 25 000 et 28 000 animaux chaque année, le taux de mise à mort est d'environ 80%. Avec 26 782 animaux recueillis en 2011, c'est donc dire qu'environ 21 425 bêtes ont été tuées.

Jetés comme de vulgaires déchets avant de se retrouver au dépotoir


Photos issues du rapport d'inspection de 2011 d'ANIMA-Québec


Le reportage choc 
MAUVAIS BERGER BLANC
de l'émission ENQUÊTE



Le reportage choc MAUVAIS BERGER BLANC, diffusé en avril 2011 sur les ondes de Radio-Canada dans le cadre de l'émission « Enquête », a dévoilé les dessous des pratiques cruelles de la plus grosse fourrière privée en Amérique du Nord, Le Berger Blanc inc

  • Mises à mort des animaux dans des souffrances extrêmes 
  • Animaux jetés encore vivants dans les poubelles



  • Carcasses d'animaux qui devaient être incinérées (selon le cahier de chages) étaient tout simplement amenées au dépotoir
  • Etc.

Cruauté confirmée par des ex-employés


Malgré que Pierre Couture ait affirmé qu'il s'agissait de gestes isolés, d'anciens employés du Berger blanc confirmèrent que les méthodes cruelles exposées par l'émission Enquête existaient depuis longtemps. 

« C'est moi qui la tenais la cage. C'est moi qui serrais l'animal entre les barreaux. C'est moi qui tenais le lasso », raconte Éric, qui a travaillé pour le Berger blanc en 2001. Il secondait la personne responsable des euthanasies.


Serge a été à l'emploi du Berger blanc jusqu'en janvier 2011.

« Tu travailles pour un patron qui te dit des menteries de A à Z. Je trouvais ça dur de dire aux clients que l'animal s'endort, parce ce n'est pas vrai pantoute. Il souffre. »

Serge devait également dire à la clientèle que les animaux étaient incinérés. Et il le croyait jusqu'à la diffusion du reportage d'Enquête dans lequel on voit les carcasses d'animaux transportés au dépotoir.

« Il nous a tous dit de la bullshit! »

Tous affirment que ce n'était pas toujours un vétérinaire qui pratiquait les euthanasies et qu'ils n'ont jamais vu quelqu'un donner un calmant aux animaux.

Selon eux, la directrice des opérations, Murielle de Lasalle, était au courant de ce qui se passait, mais rien n'a été fait pour changer les pratiques.


Source: Ici Radio-Canada

Réactions

Dès sa diffusion, les réactions ont fusé de toutes parts. Des manifestations, une pétition, des dénonciations mais... peu de résultats.

Le lendemain de la diffusion du reportage le ministre du MAPAQ, Pierre Corbeil, affirmait: 

« C'est une situation qui est non seulement préoccupante, mais qui est même un peu perturbante. On va regarder le reportage au complet. J'ai déjà demandé aux autorités du MAPAQ de prendre les mesures nécessaires avec nos partenaires pour corriger cette situation-là. »


Notre dossier complet des visites d'inspection d'ANIMA-Québec qui ont conduit à une condamnation en vertu de la Loi sur la protection sanitaire des animaux

Dans leur communiqué, l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec dénonçait en ces termes les pratiques mises au jour dans le reportage:

« L'Ordre des médecins vétérinaires du Québec dénonce avec vigueur les pratiques en cours à la fourrière Le Berger Blanc. L'Ordre a réalisé des inspections professionnelles dans cet établissement, dont une en janvier dernier, et réalise depuis une enquête sur les pratiques en cours dans cet établissement. La situation qui prévaut est inacceptable et des mesures et sanctions sévères seront prises. »

Dans son émission 24/60, la veille de la diffusion du reportage de l'Émission Enquête, Anne-Marie Dussault disait que, questionné sur le sujet, l'Ordre des médecins vétérinaires affirmait qu'il sévira contre le ou les coupables. Cependant, après près de 5 ans, aucun vétérinaire n'a été sanctionné et aucune plainte n'a encore été  acheminée au Syndic de l'ordre dans cette affaire.

Le 29 septembre 2011, Enquête est retourné sur les lieux et Josée Dupuis annonçait que l'Ordre des médecins vétérinaires était sur le point de prendre des sanctions sévères à l'endroit du Berger Blanc. Depuis, RIEN n'a été fait!

5 ans plus tard  


Y A-T-IL EU DES SANCTIONS CONTRE LE VÉTÉRINAIRE DU BERGER BLANC ?

Cinq ans plus tard, sans que des informations sur des sanctions possibles n’aient pu filtrer dans les médias et qu’aucune publication du bureau du syndic de l’OMVQ n’ait été diffusée, nous avons donc fait une demande d’accès à l’information au syndic de l’OMVQ afin de savoir si, effectivement, le ou les vétérinaires avaient été sanctionnés.

La réponse obtenue : AUCUNE PLAINTE N’A ENCORE ÉTÉ DÉPOSÉE AU BUREAU DU SYNDIC. La suite de la réponse leur permet toutefois de dire que la tenue d’une enquête ou une enquête en cours sont couvertes par la clause de confidentialité et que nous ne pouvons pas en savoir plus.

Lien vers la réponse reçue à la suite de la demande d’accès à l’information datant du 1er avril 2016 (et non, ce n’est pas un poisson d’avril) 





Malgré l'indigation du ministre du MAPAQ de l'époque, de l'Ordre des médecins vétérinaires, de la Ville de Montréal et les dénonciations publiques de la population...

le Berger blanc existe toujours et aucune accusation ou sanction n'a été portée pour les actes de cruauté présentés!

  • ACCUSATIONS AU CRIMINEL:  malgré que nous avons tous et toutes été témoins des images de cruauté dans le reportage seul l'infiltrateur de SPA Canada pouvait porter plainte et il ne l'a pas fait. Pourquoi? Il faudrait le demander à SPA Canada!

  • ENQUÊTE DU SPVM: à la suite de la diffusion de l'émission Enquête sur le Berger blanc, une enquête avait été ouverte par le SPVM de la Ville de Montréal mais aucune accusation n'a été portée.
  • SANCTIONS DE L'OMVQ: même si l'ordre des  médecins vétérinaires a affirmé sur toutes les tribunes que la situation, en plus d'être illégale, était inacceptable, et que des sanctions serait imposées, RIEN n'a encore été fait. 
    Petit prix citron (Prix ani-croche) donné par l'AMVQ au Berger blanc en 2012.
  • INTERVENTION DE LA VILLE DE MONTRÉAL: après avoir dénoncé par voie de communiqué la cruauté animale et assuré l’intensification de contrôles « surprises » au Berger Blanc, nous attendons toujours le centre de services animaliers promis deouis 2011.

Quelques municipalités ont pris le virage éthique mais... est-ce assez?     CERTAINEMENT PAS!

  • Les gens ont-ils changé leurs comportements et sont-ils plus responsables envers leurs animaux de compagnie? NON 
  • Abandonnent-ils moins? NON le nombre d'animaux abandonnés est en progression constante
  • Les municipalités ont-elles appris de ce scandale et ont-elles emboité le pas vers une gestion animalière éthique? NON elles préfèrent faire affaire avec ces fourrières à but lucratif qui puisent leurs revenus sur le nombre d'animaux à traiter (au Berger Blanc, 80 % des animaux « traités » sont mis à mort)
  • Les animaux sont-ils toujours perçus comme des nuisances dans les règlements municipaux? OUI, car on préfère bannir des races de chiens, limiter le nombre d'animaux par foyer sans exiger la stérilisation
  • Qui s'est préoccupé de voir si sa municipalité faisait affaire avec une fourrière privée? PEU DE GENS ONT FAIT DES PRESSIONS  AUPRÈS DES ÉLUS

Et les changements? de petits changements, les principaux ayant eu lieu à:


  • Verdun, (nouvelle règlementation et contrat avec la SPCA de Montréal), Huntdingdon ( législation sur la stérilisation obligatoire des chats domestiques),
  • Brossard, Longueuil, Morin-Heights, Piedmont, Val-Morin, Val-David, St-Hippolyte, Ste-Marguerite du Lac Masson, L'Estérel ont délaissé les fourrières pour les SPCA (SPCA Laurentides-Labelle et St-Calixte),
  • Prévost offre, via SOS Félins-Prévost, le CRSM,  la Capture-Stérilisation-Retour-Maintien des chats communaitaires,
  • Prévost s'est également doté d'une règlementation municipale éthique qui répond aux exigences de la nouvelle Loi visant l'amélioration du statut juridique de l'animal,
  • Un projet de nouveau centre animalier et la fin du Berger Blanc à Laval qui doit être effectif pour 2018. Pendant ce temps, après avoir perdu son contrat avec la Ville de Laval, voilà que le Berger Blanc s'est de nouveau vu octroyer le contrat de fourrière dès le 27 février 2016 jusqu'en 2018. 
  • Un projet d'un centre animalier de 20 millions à Montréal (mais rien au sujet de la législation) est annoncé depuis 2011.
Donc, en fait pas grand chose, toujours ces fourrières à but lucratif en opération et pas de consensus à travers la province. Un véritable fouilli de ville en ville où on exerce le contrôle animalier au lieu du service animalier.



Fil de presse

Le 20 avril 2011

Radio-Canada
Méthodes cruelles au Berger blanc? (18 h -Radio-Canada)

CBC
Animal cruauty on tape (The National)

CBC News
Montreal animal shelter practices raise alarm (CBC News)




Le 21 avril 2011


Radio-Canada
Pierre Corbeil préoccupé par les mauvais traitements au Berger Blanc

La Presse
Montréal enquêtera sur la fourrière Berger Blanc

Métro

Cruauté au Berger blanc: des personnalités se mobilisent

Médiasud
Le contrat du Berger Blanc suspendu à Boucherville

Cyberpresse
L’odeur de la mort


Le 22 avril 2011

Canoé
Montréal - Enquête au Berger Blanc: «on doit fermer les fourrières à but lucratif»

La Presse 
Le Berger Blanc fait l'objet d'une inspection


Le 23 avril 2011

Le Devoir
Mauvais traitements à Berger Blanc - L'Ordre des vétérinairespourrait poursuivre la fourrière

Canoé
Enquête au Berger Blanc - Trouver des solutions avec les arrondissements


Le 26 avril 2011

Canoé
Contrat - Laval conserve son entente avec le Berger Blanc

La Revue
Terrebonne enclenche des vérifications

Canoé 
Fourrière privée - Boucherville suspend son contrat avec le Berger Blanc

 
Le 28 avril 2011

Canoé
Laval - Une manifestation contre le Berger Blanc

Courrier Laval 
Berger Blanc: Où est le vétérinaire?




 
Courrier Laval
Nous, on est déjà ailleurs» — Le président du Berger Blanc
 
Le Devoir
Berger Blanc dans la mire du SPVM

Courrier Laval
Manifestation prévue contre le Berger Blanc

 
Le 29 avril 2011

Journal de Montréal
Quand l’euthanasie n’est pas une euthanasie

 
Le 30 avril 2011

Canoé
Laval - Une manifestation contre Le Berger Blanc

24 h
Laval : le Berger Blanc suscite la grogne

 

Le 2 mai 2011

Berger Blanc: une autre manif ce soir
 
Berger Blanc: une cinquantaine de manifestants



 

Le 4 mai 2011

Journal de Rosemont - La Petite Patrie
Berger Blanc: Rosemont fait une visite surprise

 
Le 5 mai 2011

Le Devoir
Cruauté envers les animaux - Berger blanc perd deux contrats

La Terre de chez nous
Le Berger Blanc: le MAPAQ intervient - La fourrière devra se soumettre à des conditions bien précises. 

Canoé
Montréal - Une fourrière animale municipale réclamée

Canoé
Affaire Le Berger Blanc - Brigitte Bardot envoie une lettre au maire Tremblay



Le 6 mai 2011

L'Express 
Brigitte Bardot et "le camp de la mort" de Montréal
 
Canoé
Berger Blanc - Louise Harel veut un service animalier municipal

L'Avenir 
Les maires de Vision Montréal réclament un serviceanimalier municipal

Courrier Laval
Quel est le modèle idéal?

 
Le 7 mai 2011

Canoé

Service de fourrière - Laval renvoie la balle aux citoyens

La Presse 
Berger Blanc: Brigitte Bardot se plaint à Gérald Tremblay


Le 8 mai 2011

La Revue
L’histoire du Berger Blanc inquiète les citoyens

L'Informateur 
Le Berger Blanc : citoyens et élus outrés


Le 11 mai 2011

Le Flambeau
Berger Blanc : l’arrondissement jappe, mais ne mord pas!


Le 13 mai 2011

La Presse
Montréal s'attaque à la surpopulation animalière


Canoé
Gestion des animaux à Montréal - Les citoyens bientôt obligés de stériliser leurs bêtes

Radio-Canada
Des manifestants dénoncent la cruauté enversles animaux


Le 14 mai 2011

Le Soleil

Manif contre les fourrières à but lucratif

 
Le 30 mai 2011

Courrier Laval
Le Berger Blanc assurera la transition

 
Le 7 juin  2011

Courrier Laval
Berger Blanc: Un nouvel organisme de gestion animalière


Le 1er août 2011

Canoé
Laval - Le CAPAL prend la relève du Berger Blanc

Courrier Laval
Le CAPAL voit le jour

 
Le 28 septembre  2011


Courrier Laval
Mobilisation contre Le Berger Blanc

Courrier Laval 
Berger Blanc: la Ville a le choix

 
Le 30 septembre  2011

Courrier Laval
Animaux: Laval fait appel à un consultant


Le 11 novembre 2011

Courrier Laval
Pétition «Berger Blanc devant les tribunaux»


Le 15 novembre 2011

Courrier Laval
Le Berger Blanc encore seul soumissionnaire


Le 16 novembre 2011

Courrier Laval
Berger Blanc: décision d'ici quelques semaines

Courrier Laval
«Nouveau départ» pour le Berger Blanc

Courrier Laval
Fatalisme dans le milieu animalier


Le 7 décembre 2011

Le Trait d'union
Le berger blanc est-il toujours mandaté par la Ville deTerrebonne?


Le 13 décembre 2011

Le Trait d'union
Contrat liant le Berger Blanc à la Ville de Terrebonne : le maire Robitaille fait le point

Le 14 décembre 2011

Le Trait d'union
Qu’advient-il du Berger blanc à Mascouche?


Le 15 décembre 2011

Canoé
Animaux abandonnés - Une fourrière municipale à Montréal


La Presse
Montréal reprend en main la gestion animalière

Canoé
Animaux - Gestion animalière pour l'ensemble de l'île de Montréal

L'Avenir
Les animaux mieux protégés par la Ville

Montréal Express
Montréal va créer un centre de service animalier municipal


Le 16 décembre 2011

Le Devoir
La Ville de Montréal aura son centre de services animaliers



 
Le 19 décembre 2011

Courrier Laval
Gestion animalière: pas avant janvier

 
Le 27 février 2012

Canoé
Laval - Un remplaçant au Berger blanc


Le 19 avril 2012

Métro
Nouveau centre du Berger Blanc à Laval


Le 13 Mars 2013

L'Écho de Laval
Le Berger Blanc restera à Laval jusqu’en février 2014


Le 20 mars 2013

L'Écho de Laval
Plus de 1,5 M$ pour Le Berger Blanc


Le 2 avril 2013

Radio-Canada
Gestion animalière à Laval : les modalités de l’entente avec Le Berger Blanc


Le 5 Mars 2014

TVA Nouvelles

Services animaliers à Laval - Un nouveau fournisseur prend la relève du Berger Blanc

Courrier Laval
Du Berger Blanc à l'Auberge Zen