Bourreaux d'animaux



Geoffrey Laberge

condamné à 6 mois de prison pour cruauté
envers ses deux chiens


Le 23 août 2011, les voisins de Geoffrey Laberge entendent des sons de chiens battus et maltraités.  Lorsque les policiers sont arrivés au coin de Pie-IX et 55e Avenue, ils ont trouvé l'un des chiens de Laberge couvert de sang.  Le chien de 3 ans avait été poignardé à plusieurs reprises, battu avec un tuyau de plomb et des tessons de céramique avaient été piqués à travers sa fourrure.

Le 28 octobre 2012, Laberge, 37 ans, a écopé de six mois de prison après avoir plaidé coupable à cinq chefs d'accusation de cruauté envers les animaux.  Il a également écopé d’une interdiction de posséder ou d’avoir la garde ou le contrôle d’un animal pour une durée de 25 ans, une amende de 4000 $ ainsi que deux ans de probation.

Il s’agissait de la première peine d’emprisonnement pour cruauté envers les animaux au Québec.  «Jusqu'à ce jour il n'y avait vraiment aucun effet dissuasif», a déclaré Alanna Devine, directrice de la SPCA de défense des animaux.  Même dans les cas flagrants de cruauté envers les animaux quand les gens étaient reconnus coupables et condamnées, ils gens ne recevaient pas une peine de prison.

Les deux chiens ont survécu.

le Fil de presse 


Le 23 août 2011
CJAD 800
Arrest in alleged case of dog abuse

Examiner
Arrest in alleged dog beating

TVA nouvelles (Entrevue)
Deux chiens maltraités durant des années (Entrevue de Claude Poirier avec le concierge de l'immeuble)

Le 28 octobre 2012
CTV News
Stiff sentence imposed for man who abused pug

Examiner
Quebec man sentenced to six-month prison term for animal cruelty

CBC  News
Man sentenced to 6 months in jail for stabbing dog

Le 29 octobre 2012
Communiqué de SPCA de Montréal
Moment clé de l’histoire juridique québécoise quant aux sentences imposées pour actes de cruauté envers les animaux