saisie en Montérégie le 3 septembre 2013 

et

contrevenant à la
Loi sur la protection sanitaire des animaux
P-42


  

Chenil des Petits Amours
159,  Montée St-Jacques
St-Jacques-le-Mineur

 propriété de Maria Conceico Pereira 


La SPCA de Montréal a saisi 90 chiens dans ce centre d'élevage commercial en Montérégie. Dès leur arrivée sur les lieux, les inspecteurs de la SPCA ont constaté que les chiens n'étaient pas gardés dans un endroit salubre, et qu'ils ne recevaient pas les soins de santé requis.

« Plusieurs chiennes étaient confinées dans ce centre depuis plusieurs années dans des conditions pitoyables », a déclaré à CBC Rebecca Aldworth, directrice de la Humane Society International/Canada, qui a aidé la SPCA dans son opération.

Les chiens, principalement de races Yorkshire terrier et Chihuahua, ont été placés sous la garde de la SPCA de Montréal pendant plus de trois mois.

«La plupart de ces chiens ont eu besoin de soins vétérinaires et, bien sûr, chaque chien sera stérilisé et muni d'une micropuce, en plus d'avoir bénéficié de soins médicaux avant leur adoption», a fait savoir Alanna Devine, Directrice de la défense des animaux à la SPCA de Montréal.

La SPCA a aussi précisé que plusieurs de ces chiens ont des problèmes médicaux et de comportement.

La propriétaire des animaux, Maria Conceico Pereira, a cédé les chiens qui lui avaient été retirés lors de la saisie. Mme Conceico Pereira, également propriétaire de «Le Chenil des Petits Amours», est accusée de 19 violations de la Loi sur la protection sanitaire des animaux (Loi P-42) et des règlements connexes.

Les chefs d'accusation comprennent l'omission de fournir aux chiens les soins de santé requis par leur état alors qu'ils étaient blessés, malades ou souffrants.

Récidiviste

La preuve recueillie par la SPCA de Montréal présente 20 constats d'infraction:

Un de nos inspecteurs a préparé un très volumineux rapport d’infraction, à la suite duquel plus de 20 constats d’infraction ont été émis par le BIA (Bureau des infractions et amendes) contre les défendeurs. Chaque infraction est passible d’une amende minimale de 600$ et comme il s’agit de récidivistes, certaines amendes suggérées s’élevaient à 36 000$. La personne principalement accusée devrait comparaître en 2015 à ce sujet, et un procès s’ensuivra possiblement si elle décide de plaider non coupable (1).

Comme le stipule la SPCA de Montréal, ce n'était pas la première fois que ce lieu d'élevage recevait la visite du MAPAQ. Le 16 juin 2009, une inspection avait résulté à des infractions dont le jugeent a eu lieu le 8 septembre 2012.

contrevenant à la
Loi sur la protection sanitaire des animaux
P-42

9130-9880 QUEBEC INC.

Chenil des Petits Amours

Condamnation





Fil de presse de cette saisie

Le 3 septembre 2013
Communiqué du MAPAQ
Le MAPAQ saisit 84 chiens en Montérégie

Réseau Montérégie
90 chiens saisis en Montérégie

Radio-Canada
La SPCA saisit 90 chiens dans un centre d'élevage en Montérégie

Boom fm
84 chiens saisis en Montérégie (entrevue avec Alanna Devine)

Sorel_Tracy Express
90 chiens saisis en Montérégie

Le 4 septembre 2013
TVA nouvelles
Montérégie - Une centaine de chiens maltraités saisis

Le 18 décembre 2013
TVA nouvelles
Saisis dans un élevage en septembre - Des chiens disponibles pour l'adoption

Communiqué de la SPCA de Montréal
DES CHIENS SAISIS PAR LA SPCA DE MONTREAL SONT DISPONIBLES POUR ADOPTION!